Vous êtes ici :
Succès partiel : Le Conseil des Etats transmet à la commission une motion pour la naturalisation facilitée

Succès partiel : Le Conseil des Etats transmet à la commission une motion pour la naturalisation facilitée

cropped-Logovierviertel-023-svg

Le Conseil des Etats a transmis aujourd'hui la motion de Lisa Mazzone pour une naturalisation facilitée de la deuxième génération à la commission compétente. Il s'agit d'un succès partiel dans la lutte pour un droit de cité moderne, d'autant plus que le Conseil fédéral avait recommandé de rejeter la motion. Le Conseil des Etats reconnaît ainsi qu'il est manifestement nécessaire d'agir en matière de naturalisation. Les durcissements de la loi sur la nationalité et la baisse du nombre de naturalisations qui en découle depuis 2018 cimentent un droit de cité rétrograde qui exclut environ un quart de la population de la citoyenneté et donc de la participation politique et de l'égalité des droits. La décision du Conseil des Etats de se pencher plus en détail sur l'exigence d'une naturalisation facilitée également pour la deuxième génération est donc d'autant plus réjouissante.

Lancement d’une initiative populaire

En revanche, le Conseil des Etats a clairement rejeté la motion de Paul Rechsteiner pour un ius soli (citoyenneté à la naissance en Suisse). Pour l'Action des Quatre Quarts, il est donc clair que l'impulsion et la pression politique pour un droit de cité moderne doivent aussi venir de la société civile. En collaboration avec d'autres acteurs de la société, l'Action des Quatre Quarts veut donc lancer une initiative populaire afin de contribuer à la percée d'un droit de cité moderne : Ainsi, la nationalité suisse doit être accordée aux personnes nées en Suisse et y résidant, les enfants et les jeunes doivent être naturalisés plus rapidement et plus facilement, et l'accès à la nationalité doit être plus simple, plus rapide et moins arbitraire pour les adultes également. Cinquante ans après l'introduction du droit de vote des femmes, il est temps de faire un nouveau grand pas vers une démocratie intégrale.

L'Action des Quatre Quarts travaille actuellement à la mise en place d'une large alliance politique et sociale et à la finalisation du texte de l'initiative. L'initiative devrait être lancée à l'automne 2022 et la collecte de signatures lancée au printemps 2023 - afin de mettre enfin le thème de la citoyenneté à l'agenda politique.

Vous trouverez plus d'informations ainsi que le manifeste sur notre site web www.aktionvierviertel.ch/fr

Personnes de contact pour les demandes des médias:

Arber Bullakaj (076 533 54 86)

kontakt@aktionvierviertel.ch

Partager sur facebook
Partager sur twitter